• Avec le Christ, être serviteur de tous

    « Le Seigneur mon Dieu m’a  donné le langage des disciples, pour que je puisse d’une parole  soutenir celui qui est épuisé » Isaïe 50,4-7. Pendant cette Semaine Sainte, la liturgie de la messe va nous offrir successivement les quatre « poèmes du serviteur » qui se trouvent dans le livre d’Isaïe : ce dimanche, le 3ème poème, […]

  • Jérémie, persécuté comme Jésus

    «  Moi, Jérémie, j’ai entendu les menaces de la foule : ‘Dénoncez-le, l’homme qui voit partout la terreur !’ Mes amis eux-mêmes guettent mes faux pas » Jérémie 20,10-13. Ce que Jérémie a entendu, Jésus l’a entendu également. Il a pressenti la décision de l’éliminer ; il a vu ses amis l’abandonner, par dépit ou par incompréhension […]

  • Abraham, le père des croyants

    « Au lieu d’être appelé Abram, comme jusqu’ici, ton nom sera désormais Abraham, car je fais de toi le père d’un grand nombre de peuples » Genèse 17,3-9. S’il est un homme dans l’histoire de l’humanité qui force le respect, c’est bien Abraham, le père des croyants des trois grandes religions monothéistes nées dans le […]

  • Tu n’adoreras que Dieu seul.

    « Sois-en bien sûr, ô roi : nous ne servirons pas tes dieux, nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as dressée » Daniel 3,14-20.91692.95. L’histoire de ces trois jeunes Juifs est exemplaire. Ils savent ce qui est bien et ce qui ne l’est pas. Ce qui est bien, pour eux, c’est d’honorer Dieu de tout […]

  • Elevé de terre, Jésus nous accueille par sa croix

    « Le Seigneur dit à Moïse : ‘Fais-toi un serpent, et dresse-le au sommet d’un mât : tous ceux qui auront été mordus, qu’ils le regardent, et ils vivront !’ » Nombres 21,4-9. L’épisode des serpents dans le désert a été rapporté par Jésus pour annoncer sa croix et faire comprendre le salut pour tous […]

  • St Joseph, inspire les pères de familles !

    « La parole du Seigneur fut adressée au prophète Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Quand ta vie sera achevée et que tu reposeras auprès de tes pères, je te donnerai un successeur dans ta descendance, qui sera né de toi, et je rendrai stable sa royauté. » […]

  • L’amour de Dieu fait alliance avec nous

    « Je mettrai ma loi au plus profond d’eux-mêmes ;  je l’inscrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et   ils seront mon peuple. Ils n’auront plus à instruire chacun leur compagnon, ni chacun son frère… Car tous le connaîtront  » Jérémie 31,31-34. Le prophète Jérémie avait été envoyé « pour déraciner et renverser, pour exterminer et […]

  • Jérémie, si proche de Jésus !

    « Moi, j’étais comme un agneau docile qu’on emmène à l’abattoir, et je ne savais pas qu’ils montaient un complot contre moi. » Jérémie 11,18-20. Le prophète Jérémie fait face, comme Jésus plus tard, à des adversaires déterminés à le faire périr. Il n’a pourtant fait qu’obéir à son Dieu, et proclamer ce que Dieu […]

  • Connaître les secrets de Dieu c’est vivre !

    « Les impies ne sont pas dans la vérité lorsqu’ils raisonnent ainsi en eux-mêmes : ‘Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il   s’oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi de Dieu » Livre de la Sagesse 2,1.12-22. La liturgie de l’Eglise nous fait peu à peu […]

  • La colère de Dieu est d’un instant. Sa miséricorde dure à jamais.

    « Ils n’auront pas mis longtemps à s’écarter du chemin que je leur avais ordonné de suivre ! Ils se sont fait un veau en métal  fondu et se sont prosternés devant lui. » Exode 32,7-14. L’épisode du veau d’or dans le désert évoque un drame majeur de l’humanité tout entière : se détourner de Dieu, sous […]

  • Dieu nous choisit toujours pour une mission

    « Ainsi parle le Seigneur : Au temps favorable, je t’ai exaucé, au jour du salut, je t’ai secouru. Je t’ai façonné,  que tu sois l’alliance du peuple » Isaïe 49,8-15. Le livre d’Isaïe contient quatre Poèmes du Serviteur, et l’Eglise nous donne aujourd’hui à méditer le second d’entre eux. Ces textes sont mystérieux, et […]

  • Dieu veut notre bonheur

    «  Ainsi parle le Seigneur : Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé, il ne reviendra plus à l’esprit. Soyez plutôt dans la joie, exultez sans fin pour ce que je crée. Car je vais recréer Jérusalem, pour qu’elle soit exultation, et […]

  • Un Dieu si proche de nous !

    « Quelle est en effet la grande nation dont les dieux soient aussi proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous chaque fois que nous l’invoquons ? » Deutéronome 4,1.5-9. « La loi du Seigneur est parfaite, joie pour le cœur qui cherche Dieu » (Psaume 19,7). Ces mots me reviennent dans le cœur tandis que […]

  • Trouver grâce devant Dieu

    La prière d’Azarias, debout au milieu du feu, est celle qui plaît à Dieu : c’est celle de tout un peuple, humilié par la situation dans laquelle il se trouve en exil loin de sa terre, dans une situation de persécution et de rejet de sa culture et de sa religion.

  • L’histoire de Naamân

    L’histoire de Naamân est un épisode intéressant de la vie d’Elisée. Je suggère que vous le lisiez entièrement, dans le chapitre 5 du deuxième livre des Rois, parce que l’histoire développe bien la psychologie des différents personnages et le caractère unique de la prophétie en Israël.

  • Les dix commandements

    Les dix commandements sont donc la première lecture de ce troisième dimanche de carême. Parmi ces commandements, celui interdisant les idoles fait débat. Beaucoup reprochent aux catholiques les statues des saints.

  • Le compagnonnage entre Dieu et le peuple de la Bible

    Le compagnonnage entre Dieu et le peuple de la Bible a été entretenu pendant des siècles précédant la venue de Jésus dans notre chair. Selon toute probabilité, Michée vécut au 8ème siècle avant Jésus Christ, à l’époque du prophète Isaïe. 

  • MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LE CARÊME 2018

    La Pâque du Seigneur vient une fois encore jusqu’à nous ! Chaque année, pour nous y préparer, la Providence de Dieu nous offre le temps du Carême. Il est le « signe sacramentel de notre conversion »[1], qui annonce et nous offre la possibilité de revenir au Seigneur de tout notre cœur et par toute notre vie.

  • L’histoire de Joseph

    L’histoire de Joseph est une des plus belles du Premier Testament, et une des plus proches de l’histoire de Jésus. Jacob avait 12 fils et quatre épouses, deux étaient des femmes libres et deux autres des esclaves. Rachel était la femme qu’il avait choisie et pour laquelle il avait travaillé quatorze ans chez son oncle Laban.

  • Le cœur de l’homme est compliqué et malade !

    Une jeune fille qui allait avoir dix-huit ans a mis fin à ses jours. Deux semaines plus tard, c’était une autre jeune fille… le cœur de l’homme est compliqué et malade.

  • Le destin de Jérémie

    Les jours à venir nous rapprochent de la Semaine Sainte, la grande Semaine où nous nous souvenons des derniers jours de Jésus à Jérusalem et la manière dont il a été traité – maltraité – par les siens et par les chefs des prêtres et les anciens.

  • Isaïe témoigne de la manière dont Dieu est juste et saint

    Nous voici au début du livre du prophète du 8ème siècle avant Jésus-Christ, appelé Isaïe. Il appartenait à l’aristocratie de Jérusalem, il avait reçu sa vocation dans le Temple, comme il le raconte au chapitre 6.

  • Le carême : une conversion collective

    Il est fréquent, dans l’Ancien Testament, de trouver des confessions publiques comme celle que nous écoutons aujourd’hui. Dans la bouche de Daniel. Ici, la confession est collective. Daniel ne parle pas à la première personne, mais au nom de nous : à nous la honte au visage, à nos rois, à nos chefs, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

  • Le récit du sacrifice d’Isaac

    Le récit du sacrifice d’Isaac est un des plus mystérieux de la Bible, et nous devons, pour le comprendre, saisir d’abord que dans les temps antiques, il était courant de sacrifier des enfants aux dieux pour s’attirer leur bénédiction, par exemple au moment de construire des palais ou des remparts.

  • Devenir obéissants aux commandements de Dieu

    Il y a une réponse facile, même si elle nous est exigeante. C’est que la tâche de déclarer et d’expliquer l’Ecriture et donc de définir les lois et les commandements, Jésus l’a confiée à son Eglise, à travers le pape et les évêques : « quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié. » (Matthieu 16,19).

  • La révélation de Dieu à son peuple

    Nous pensons très souvent que le Dieu de l’Ancien Testament est un Dieu juge, vengeur, qui ne tolère ni le mal ni le pécheur. Nous avons en effet de multiples textes qui laissent à penser qu’il en est ainsi.

  • FETE DE LA CHAIRE DE SAINT PIERRE A ROME

    Après avoir longtemps peut-être travaillé dans l’Eglise d’Antioche, en Syrie, Pierre est arrivé à Rome pour y planter, au cœur de l’empire, la foi au Christ ressuscité. 

  • Le signe de Jonas

    Chacun connait le beau livre de Jonas. Il comprend quatre petits chapitres, j’invite chacun à le relire. Dans l’Evangile, Jésus y fait référence plusieurs fois. Il parle du « Signe de Jonas ». En réalité, le prophète offre deux signes à l’Evangile.

  • L’amour du prochain

    En lien avec l’évangile de ce jour, par lequel Jésus nous indique que nous serons jugés sur l’amour, l’Eglise a choisi le beau texte du Lévitique qui parle de l’amour du prochain. C’est dire que les deux commandements, de l’amour de Dieu (cf. Deutéronome 6,4…) et de l’amour du prochain (Lev 19,17), sont déjà présents dans le Premier Testament.

  • Que l’amour se transforme en miséricorde

    La justice est une exigence incontournable de la vie en société. Le sentiment d’injustice est profondément ancré dans le cœur de l’être humain, au point que, très tôt, l’enfant le ressent et l’exprime avec des « c’est pas juste » qui retentissent dans les cris et les larmes.

Page 10 sur 12« Première page...89101112