• C’est toujours le danger : avoir une religion emplie de gestes cultuels

    La prédication des prophètes était essentielle en un temps où les rites religieux ne correspondaient pas au comportement des personnes croyantes. C’est toujours le danger : avoir une religion emplie de gestes cultuels : célébrations, prières, pèlerinages… mais sans que le comportement personnel des membres soit inspiré par l’Evangile.

  • Le dernier discours de Moïse

    Le dernier discours de Moïse, juste avant de monter sur le mont Nébo, qui faisait face à la terre promise, est d’une grande profondeur. L’homme a voué toute sa vie à la libération de son peuple. Il l’a conduit hors de la maison d’esclavage, l’Egypte, et l’a accompagné dans sa longue marche dans le désert, pendant quarante ans.

  • Carême : Dieu nous invite à une « conversion »

    Dieu nous invite à une « conversion », c’est-à-dire à un « retournement » de nous-mêmes : il s’agit de « changer de direction », afin de prendre la direction de Dieu, en quittant toutes les directions qui ne vont pas vers Lui. Il nous suffit d’écouter la voix de notre conscience et de nous remettre devant la Parole de Dieu ; tout le reste est littérature.

  • Que personne ne dise : ‘Ma tentation vient de Dieu’

    Je voudrais en profiter pour dire que la traduction du Notre Père adoptée il y a presque cinquante ans, si elle tentait de rendre le verbe original grec, était mal comprise de beaucoup de monde, qui en venaient à penser que Dieu pouvait, au sens habituel du mot, nous « soumettre » à la tentation », c’est-à-dire qu’il aurait une certaine responsabilité dans la tentation.

  • Seigneur Jésus, toi qui as pris sur toi nos souffrances

    Alors que nous commençons aujourd’hui la lettre de Jacques, comme à chaque fois, j’invite mes frères et mes sœurs à prendre leur Bible et à regarder d’abord où se trouve cette lettre et à lire la petite introduction placée au début, s’il en existe dans cette bible.

  • Seigneur Jésus, tu es venu apporter la Bonne Nouvelle

    Le texte choisi pour nous introduire dans l’Evangile de ce jour figure parmi ceux qui manifestent le mieux l’accomplissement et la perfection de l’Evangile par rapport à l’Ancien Testament ! La loi de Moïse ordonnait l’exclusion des lépreux. Réputés impurs, ils devaient rester hors du camp pendant la marche dans le désert et hors des lieux habités une fois le peuple entré dans la terre promise.

  • Après la mort de Salomon, rupture entre les groupes de tribus

    Le chapitre 12 du premier livre des Rois raconte la rupture entre le groupe des tribus du Nord et celui du Sud après la mort de Salomon. Il faut le lire. Le résultat est là : il y a maintenant deux royaumes : celui d’Israël au Nord et celui de Juda au Sud.

  • Episode décisif dans l’histoire du peuple de la Bible

    David avait réalisé l’unité de toutes les tribus d’Israël autour de l’an 1000 avant Jésus-Christ les 10 Tribus du Nord et les 2 tribus du Sud, dont la tribu de Juda dont il était issu. Quelques 70 ans plus tard, l’unité et brisée et le Royaume-Uni de David laisse la place à deux royaumes antagonistes, le Royaume du Nord (ou d’Israël) et le royaume du Sud (ou de Juda).

  • Le péché de Salomon

    Prenons l’histoire telle que nous la découvrirons demain : après la mort de Salomon, son royaume, uni par David, s’est brisé en deux morceaux. Nous avons ici une explication « religieuse » de ce drame, à savoir les fautes de Salomon d’une part, et la considération de Dieu pour David d’autre part.

  • La sagesse de Salomon

    La sagesse de Salomon était légendaire, et elle a attiré l’a curiosité d’une grande reine, venue d’Afrique. La reine de Saba voulait toucher du doigt ce dont elle avait entendu parler depuis longtemps sans doute, et elle fit ce voyage, long et périlleux à l’époque bien plus qu’aujourd’hui.

  • La consécration du Temple

    La consécration du Temple par Salomon fut l’occasion d’un grand discours de la part du roi. Discours d’une grande sagesse qui préfigure à bien des égards ce que sera, par la suite, la consécration des églises chrétiennes. Salomon exprime d’abord la foi selon laquelle Dieu dépasse tout : ciel et terre, présent, passé et avenir. L’espace et le temps sont des créations de Dieu qui vit hors de l’espace et hors du temps. Ni l’un ni l’autre ne peuvent le contenir…

  • Communiqué de Mgr Lafont sur le Carnaval

    Appel au sursaut de Mgr Lafont par rapport au Carnaval

  • Le Seigneur a décidé…

    « Salomon s’écria : ‘Le Seigneur a décidé d’habiter la nuée obscure. Et maintenant, je t’ai construit, Seigneur, une demeure divine, un lieu où tu résideras éternellement.» 1er livre des Rois 8,1-7.9-13. Ainsi va l’histoire. Il arrive que Dieu refuse à l’un ce qu’il accepte de l’autre. Il avait fait dire à David, « ça […]

  • La dissuasion Nucléaire

    COMME J’AIMERAIS QUE TOUTES LES CONFERENCES EPISCOPALES DU MONDE RELAIENT ENFIN, SANS « OUI MAIS… » CETTE AFFIRMATION DE BON SENS EVANGELIQUE LA DOCTRINE DE LA DISSUATION NUCLEAIRE EST INNACEPTABLE CAR ELLE EST FONDEE SUR UNE LOGIQUE DE LA PEUR ET ELLE RISQUE LE SUICIDE DE L’HUMANITE, affirme Mgr Silvano Maria Tomasi. L’Osservatore Romano daté du 3 […]

  • La vie de l’homme sur la terre…

    « Vraiment, la vie de l’homme sur la terre est une corvée, il fait des journées de manœuvre. je n’ai en partage que le néant je ne compte que des nuits de souffrance. » Job 7,1-4.6-7 Le regard de Job sur la vie est sans complaisance et rejoint, sans aucun doute, celui de beaucoup de […]

  • Je suis un tout jeune homme…

    « Je suis un tout jeune homme, incapable de se diriger, et me voilà au centre du peuple que tu as élu… Donne à ton serviteur un cœur attentif » 1er livre des Rois 3,4-13. Au début de sa royauté, Salomon commence par remplir son devoir envers Dieu. Il va au sanctuaire important de l’époque, […]

  • Qui pourra soutenir le jour de sa venue ?…

    « Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi » Malachie 3,1-4. La fête de la Présentation de Jésus […]

  • Comme les jours de David…

    « Comme les jours de David approchaient de leur fin, il exprima ses volontés à son fils Salomon : ‘Je m’en vais par le chemin de tout le monde. Sois courageux, montre-toi un homme ! » 1er livre des Rois 2,1-2. Lorsque David donne ses dernières instructions à son fils Salomon, les batailles de succession […]

  • Que tes ennemis aient le sort de ce jeune homme…

    « ‘Que tes ennemis aient le sort de ce jeune homme, comme tous ceux qui se sont dressés contre toi, mon Seigneur le roi, pour te faire du mal !’ Alors le roi fut bouleversé et il se mit à pleurer. » 2ème livre de Samuel 18,9-10.14.25-25.30. Nous touchons ici la complexité de l’âme humaine […]

  • Que voulez-vous, fils de Cerouya ?…

    « Que voulez-vous, fils de Cerouya ? S’il maudit, c’est peut-être parce que le Seigneur lui a ordonné de maudire David. Qui pourrait le lui reprocher ? » 2 Samuel 15,13-14.30 ; 16,5-13. Les derniers chapitres de la vie de David, dans le deuxième livre de Samuel, sont un peu tristes. Ils nous relatent une […]

  • ‘J’ai péché contre le Seigneur !’

    « David dit à Nathan : ‘J’ai péché contre le Seigneur !’ Nathan lui répondit : ‘Le Seigneur a pardonné ton péché, tu ne mourras pas. Cependant, parce que tu as bafoué le Seigneur, Seigneur, le fils que tu viens d’avoir mourra » 2ème livre de Samuel 12,1-7.10-17. Hier nous avons médité sur la faute […]

  • Je t’ai laissé en Crète…

    « Je t’ai laissé en Crète pour que tu finisses de tout organiser et que dans chaque ville, tu institues des Anciens comme je te l’ai commandé » Lettre à Tite 1,1-9. L’Eglise nous fait méditer cette semaine la lettre de Paul à Tite. Tite, collaborateur fidèle de Paul, est devenu le premier évêque de […]

  • J’entendis une voix…

    « J’entendis une voix qui me disait : ‘Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?’ Je répondis : ‘Qui es-tu, Seigneur ? – Je suis Jésus le Nazaréen, que tu persécutes.’ » Actes 22,3-16. St Paul, dans les Actes des Apôtres, raconte deux fois sa conversion et Luc en donne une troisième version : chapitres 9, […]

  • Va dire à mon serviteur David…

    « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? Depuis le jour où j’ai fait monter d’Égypte les fils d’Israël jusqu’à ce jour, je n’ai jamais habité dans une maison » 2ème livre de Samuel 7,1-17. Décidément, l’histoire du […]

  • Quand les porteurs de l’arche eurent avancé de six pas…

    « Quand les porteurs de l’arche eurent avancé de six pas, David offrit en sacrifice un bœuf et et un veau gras. Vêtu d’un pagne de lin, il dansait devant le Seigneur, en tournoyant de toutes ses forces. » 2ème livre de Samuel 6,12-15.17-19. Une fois devenu le roi de toutes les tribus d’Israël et […]

  • Saül le prit très mal et fut très irrité

    La victoire de David sur Goliath n’a pas fait que des heureux. Certes, les gens de son peuple se sont sentis formidablement soulagés. Mais leur reconnaissance envers David a creusé entre ce dernier et le roi un fossé étrange, celui de l’envie !

  • Toute la terre saura qu’il y a un Dieu pour Israël…

    Le combat de David contre Goliath est connu de tous. Le petit, par son courage, son audace et sa foi vient à bout du colosse dans lequel toute l’armée ennemie avait mis son espoir.

  • Ne considère pas son apparence ni sa haute taille, car je l’ai écarté

    Lorsque Dieu décida de remplacer le roi Saül, en raison de ses désobéissances, il envoya Samuel à Bethléem en lui disant : « Je t’envoie chez Jessé de Bethléem, car j’ai découvert un roi parmi ses fils. » Et voilà que le prophète rencontre l’aîné des garçons.

  • Aucun fils d’Israël n’était plus beau que Saül…

    L’histoire suit son cours. Dieu a accepté qu’Israël devienne un Royaume et il agit en conséquence. Etrangement, le texte donne à penser que Dieu conduit même l’établissement d’un roi en Israël, puisqu’il choisit Saül pour cette tâche. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que Dieu prépare la chute en choisissant quelqu’un qui va le décevoir ? Certes pas. Il choisit celui qu’il pense être le meilleur. Et de fait, Saül a de nombreuses qualités de leader.

  • Le Seigneur lui répondit : Donne satisfaction au peuple pour tout ce qu’il demande

    La vieillesse de Samuel correspondait à la montée en puissance des Philistins, ennemis mortels du peuple de Dieu. On comprend que face à la menace philistine et à la disparition de l’excellent juge Samuel, beaucoup en Israël aient pensé à une nouvelle organisation politique, plus centralisée, celle d’un royaume.

Page 11 sur 12« Première page...89101112