• Notre ange est plus fort que les démons

    Dieu pourvoit chaque être humain avec un ange protecteur, comme Moïse. Ce gardien de nos âmes a plus de pouvoir que le démon, à moins que notre coeur ne soit pas tourné vers lui. Notre liberté reste entière.

  • Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris

    Satan provoque Dieu sur la foi de Job dont il pense qu’elle n’est pas authentique mais intéressée. Dieu accepte le défi et fait mettre Job à l’épreuve

  • Qui n’est pas contre nous est avec nous

    Moïse, comme Jésus, regarde avec bienveillance ceux qui prophétisent selon le Coeur et le Loi de Dieu, même s’ils ne font pas « partie » du groupe des disciples

  • Satan a déjà perdu !

    La bataille que nous livrons sur la terre a déjà été gagnée dans le Ciel grâce à Michel et aux anges qui ont résisté aux anges déchus par leur orgueil. Faisons nôtre leur victoire

  • Le temps de Dieu n’est pas le nôtre

    Qohèleth est réaliste : la vie humaine est emplie de bons et de mauvais moments. Le Christ nous fait tout traverser sans être détruits et d’accompagner nos frères dans les moments de souffrance

  • Accorde moi seulement de quoi subsister

    Le sage prie pour demander d’éviter la richesse – qui risque d’éloigner de Dieu – ou la misère, qui risque d’entrainer au mal

  • C’est la miséricorde que je veux !

    la plus belle marque d’une personne habitée par Dieu, et d’un disciple de Jésus, ce ne sont pas les rites, mais la miséricorde et l’amour qui se tend vers l’autre..

  • Le « monde » rejette le juste

    ceux qui font le mal ne supportent pas celui qui vit dans la justice et la droiture. ils ne rêvent que de le supprimer et se moquent de sa confiance en Dieu

  • Ce qui ressuscite est impérissable

    Paul explique autant qu’il peut le faire qu’à la Résurrection des morts nous serons les mêmes, mais plus pareils. Notre corps deviendra impérissable

  • C’est la miséricorde que je veux

    Notre amour du Christ se vit concrètement dans l’amour mutuel entre nous: « Supportez-vous les uns les autres ». C’est le témoignage dont le monde a besoin.

  • Notre foi repose sur la Résurrection du Christ

    Paul exprime la Proclamation de la Résurrection du Christ, attestée par beaucoup de disciples et par lui-même. Cette annonce est à la base de notre foi

  • C’est l’Esprit qui fait l’unité

    Paul met en oeuvre l’image du corps pour expilquer comment les chrétiens sont unis les uns aux autres commes les membres différents d’un corps humain

  • L’Eucharistie fait l’unité

    Paul nous offre la plus ancienne mention de l’Eucharistie à l’époque des apôtres. Elle était vécue dans les maisons des chrétiens, mais les divisions n’en étaient pas absentes !

  • Comme un agneau

    Le prophète Isaïe présente un mystérieux serviteur, qui n’a pas répliqué violemment au supplice infligé – prophétie étonnante, à plus de 600 ans de distance, de Jésus.

  • Marie, au pied de la croix

    La Lettre aux Hébreux nous enseigne que la souffrance offerte avec le Christ est source d’obéissance et de sanctification. Marie, sa mère et notre mère, a totalement adhéré à cette vérité

  • Regarde la Croix, notre unique salut

    Lorsque le Fils de l’homme sera élevé de terre, alors il attirera tout à lui. Aors tous ceux qui croient en Lui auront la vie avec Dieu pour toujours ! cf. Jean 3,14-15

  • Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile

    L’apôtre Paul ne vit que pour faire connaître la Bonne Nouvelle à tous, supportant tout et se faisant tout à tous, selon la culture de chacun

  • Ne pas scandaliser un frère faible sans raison

    Paul traite d’un problème lié à la viande vendue après avoir été sacrifiée aux idoles. Peut-on la manger ou pas ? Dans certaines conditions oui, mais

  • Le célibat est une bonne chose

    Paul exprime son avis sur le fait que le célibat est une bonne chose pour le Royaume de Dieu. être prêt là où Dieu nous veut

  • Le chrétien et la justice

    Paul invite les Corinthiens à vivre l’amour mutuel sans recourir aux tribunaux païens mais à régler les conflits comme des frères

  • La communauté, comme les personnes, vit dans la sainteté et dans le péché. Le péché requiert des actions de protection : se séparer du mauvais levain

  • Dieu vient nous guérir !

    La mission de Jésus – et donc la nôtre – est une mission de réconfort: ouvrir les yeux des aveugles, la bouche des muets et les oreilles des sourds…

  • L’humilité de Marie

    La naissance de Notre Dame, le choix du clan de David, de Bethléem, caractérise le projet de Dieu : Il aime ce qui est humble comme Notre Dame.

  • L’intendant fidèle ne regarde que Dieu

    Paul ne cherche qu’une chose, mériter la confiance de Dieu. Les jugements des hommes ne comptent pour rien.

  • la sagesse de Dieu passe par la folie de l’amour qui se donne: il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.

  • Le Christ est-il divisé ?

    Paul se lamente des divisions entre chrétiens, les uns préférant Paul d’autres Apollos. Celui qui compte, c’est le Seigneur qui nous fait grandir.

  • Dieu vit en nous par l’Esprit Saint

    L’homme, réduit à lui-même, ne peut pas se comprendre ni comprendre Dieu. Cette connaissance ne peut être, en nous, que l’oeuvre de l’Esprit de Dieu

  • Face à d’autres qui utilisent la sagesse humaine pour acquérir des disciples à Jésus Christ, Paul oppose un message d’humilité centré sur Jésus crucifié

  • La loi du Seigneur est Amour

    Le Deutéronome est le « Saint Jean » de l’Ancien Testament, car il propose la Loi de Dieu comme signe de son amour pour l’humanité.

  • Qui est grand devant Dieu ?

    St Paul nous rappelle que, pour confondre l’orgueil humain, il choisit toujours ce qui est humble, petit et simple, comme Ste Bernadette, St Nunzio et beaucoup d’autres

Page 3 sur 1112345...10...Dernière page »